Chat with us, powered by LiveChat

Avantages liés à l’utilisation de sièges à suspension Ullman

  • Il est scientifiquement prouvé qu’ils assurent un meilleur amortissement des chocs que tous les autres sièges.

Ils sont élaborés en se basant sur la science médicale.

Ils fonctionnent en synergie avec le corps humain.

Il a été démontré qu’ils réduisent l’exposition aux chocs de 76 %.

 

  • Ils ne se cassent pas.

Les défaillances structurelles provoquent souvent des blessures.

Les défaillances structurelles entraînent des temps d’arrêt et des coûts de réparation.

 

  • Ils ne se corrodent pas.

La corrosion réduit la durée de vie.

La corrosion provoque des défaillances fonctionnelles.

La corrosion donne une impression peu professionnelle et indique un mauvais choix de matériaux.

 

  • Ils ne nécessitent aucun entretien.

L’entretien est coûteux et entraîne des temps d’arrêt.

 

  • Légèreté maximale.

Moins de poids signifie plus de charge utile ou une vitesse plus élevée.

 

  • Encombrement minimal.

Libère l’espace de pont pour la cargaison ou d’autres membres d’équipage.

 

  • Ils surpassent tous les autres sièges jockey du point de vue du confort.

Ils sont le résultat de 20 années de recherche scientifique et de développement technologique.

 

  • Ils réduisent les risques de blessures.

De solides preuves scientifiques sont disponibles sur demande.

 

  • Ils réduisent la fatigue physique.

De solides preuves scientifiques sont disponibles sur demande.

 

  • Pas de talonnage.

Le talonnage est intrinsèquement dangereux et peut amplifier jusqu’à 3 fois l’impact au lieu de le réduire comme voulu.

Des blessures peuvent provoquer des douleurs à vie.

Des blessures peuvent déboucher sur des actions en justice.

Le talonnage est un défaut de conception, le fabricant et l’armateur peuvent être tenus responsables des blessures ainsi causées.

 

  • Garantie mondiale 3 ans – extensible.

« Ils sont tout simplement incassables »

 

  • Conformité à la directive européenne*.

Les solutions non conformes exposent l’employeur à des poursuites en justice.

La directive impose d’utiliser les « meilleures technologies disponibles » pour réduire l’exposition aux chocs.

Affirmer simplement qu’un siège amortit les chocs ne suffit pas à garantir la conformité.

Pour plus de détails sur la directive européenne et la conformité voir : Directive EU

 

  • Hauteur réglable là où c’est utile : pour les pieds.

Le réglage de la hauteur n’est normalement pas requis.

Lorsqu’il est nécessaire, c’est-à-dire si la différence de taille des utilisateurs est supérieure à 40 cm,

il doit prendre la forme de différentes hauteurs où placer les pieds.

Les opérateurs de petite taille ne veulent pas être assis plus bas.

Les opérateurs de grande taille ne veulent pas être assis plus haut.

Le niveau des yeux en position assise est primordial et diffère très peu entre les personnes de grande et de petite taille.

(Régler la hauteur en réduisant le débattement est contre-productif, voire dangereux, car cela provoque du talonnage).

 

  • Ils sont utilisés par des opérateurs professionnels dans des conditions exigeantes depuis de nombreuses années dans plus de 50 pays – avec zéro défaillance.

Plusieurs organisations d’utilisateurs professionnels ont minutieusement et scientifiquement évalué différents sièges avant d’adopter les sièges Ullman comme référence. Les certificats de ces organismes sont disponibles sur demande.

 

  • Réduction du coût du cycle de vie.

Des sommes importantes peuvent être économisées avec des sièges qui durent la durée de vie du bateau.